Loch Tarbert, Adminish Bay, Gigha island et chapeau de nuage

Nuit calme dans une des petite baie du loch Tarbert loin des courants qui nous gênent souvent pour dormir. Il n’y a plus de pain pour le petit déjeuner et est remplacé par le fameu gröt (porridge). Nous quittons Jura Isle et passons difficilement à vent contre courant par un passage très étroit entre deux îles,  Island of Islay et Island of Jura.  On a dû virer au moins 30 fois pour éviter le fort contre-courant de 4 kn et sommes arrivé de l’autre côté au bout de 4 1/2h! Patrick à la barre et moi à passer le génois,
Poursuivre la lecture

Île de Jura, Loch Tarbert et son cabanon

La nuit à Tinker’s Hole a été raccourcie. Le bateau tenait mal dans les courants de la marée montante. Nous étions trop près du bateau voisin et à 5h du matin nous décidons de partir vers l’ île de Jura, île très peu peuplée et réputée pour son coté sauvage et son gibier.  Le loch Tarbert est accessible uniquement à marée haute. Nous admirons les grandes étendues, dénudées d’arbres, vers les sommets des « Paps du Jura ». Nous cherchons du gibier mais n’en voyons pas. Il y a des phoques qui font bronzettes en forme de sourire. Un Tadorn du Belon, et oui
Poursuivre la lecture

Le pain moisi à Iona et les rochers à Staffa

Nuit dans une petite baie entourées de petites îles à Mull Island. Côte très sauvage. Le lendemain nous prenons la route vers Iona, île où les premiers missionnaires au 5 ème siècle se sont installés. Petit détour vers l’île Staffa avec ses grottes et formations rocheuses volcaniques en forme de tuyaux. C’est absolument magnifique. Il y a une grande animation d’oiseaux, dont des macareux. Le pain commence à moisir et est remplacé par le « knäckebröd » (crackers Wasa) de Norvège. Mouillage à Iona. Posted from here.
Poursuivre la lecture

Loch Moidart

56°47.16’N. 005°49.81’W Le loch Moidart est un joli loch en méandre peu profond, où il faut bien surveiller les passages sinueux où de nombreux rochers se cachent. Quelques phoques, de nombreux arbres et une bonne odeur d’humus et de sapin m’a fait réaliser que l’odeur de la terre me manquait. Nous jetons l’ancre au pied d’un château fort en ruine, remarquablement bien situé pour surveiller l’entrée du loch. En jetant l’ancre nous n’avons pas fait attention que nous étions dans un endroit pleins de courants et la nuit fut bien chahutée.  Le vent dans un sens et les courants dans l’autre et le
Poursuivre la lecture

Shiant isle et ses guillemots

Départ de Stornoway, sous un ciel gris clair et peu de vent. Les couleurs d’Écosse sont le gris baleine, gris phoque, gris mouton, gris granit. Un dauphin très grand en vue. Est-ce un Atlantis Whitehorse sied dolphin 1,9/3,9m? Plus tard Patrick aperçoit une baleine? à 300 m de là. Le bout du dos est plutôt carré et de taille très grande. Est-ce que c’est une « sperm whale »? 11/18 ou mincke whale plus petit et plus courant? Ou autres baleines? Ou basket shark? On ne le saura jamais. Nous voyons des guillemots à Shiant Island où se trouve une énorme colonie d’oiseaux qui
Poursuivre la lecture

Tourbe et laine à Lewis isle

Lewis isle vient du vieux norrois, Ljóðhús qui veut probablement dire la maison de Ljód. A Lewis isle la météo est visiblement très changeante. Aujourd’hui elle s’annonce pluvieuse et plutôt  que de partir tout de suite en bateau nous louons une voiture, un sorte de van rouge pour artisan. Il nous emmène à l’est de l’île Lewis où il y a de belles maisons anciennes de pêcheurs, « the black houses », qui portent ce nom à cause de la suie à l’intérieur ( qui servait d’insecticide à la même occasion!) et du manque de fenêtre.   Un foyer de tourbe se trouve au
Poursuivre la lecture

Les Hébrides, Stornoway

Vol de 45 mn pour Stornoway, Lewis Island aux Hébrides extérieur. 58°12″N. 6°23″W Le bateau est là, fidèle au poste et sale, qui nous attend pour un nouveau départ. Courses au super marché qui est toujours très long, le temps de se familiariser avec les produits étrangers. Je cherche du poisson, il n’y en a que sous cellophane et du mouton écossais, de Nouvelle Zélande! Finalement nous trouvons le poissonnier près du port, qui n’avait que trois poissons sur son étalage, dont du saumon d’élevage et du poisson fumé. Le saumon, je le marine immédiatement avec un beau paquet d’aneth
Poursuivre la lecture

Croisière de mecs dans la mer du Nord

Olivier, Hubert et Patrick prennent l’avion pour Bergen le 26 mai. Je reçois un coup de fil quelques heures après de Patrick qui a oublié sa carte de crédit, les 10 livres de navigation sur l’Écosse, les draps, les torchons et des pulls. Bjarte Engevik le responsable du port maritime de Solund où le bateau a hiverné s’occupe bien des hommes et prête sa voiture pour qu’ils puissent faire des courses. Ils ont eu une navigation de nuit pour la traversée de la mer du Nord sur une mer bien formée vers les Shetland et entre deux tempêtes. Olivier a
Poursuivre la lecture