Des bouées rouges ou en PVC

Mouillage dans une belle crique à Sarakiniko sur la côte Est d’Ithaque. La petite crique était déjà bien remplie de petits bateaux de pêcheur et de bateaux de plaisance. Par chance un bateau s’en va et nous laisse sa place. Le lendemain la plupart des bateaux étaient partis, un petit bateau de pêcheur revenant de sa pêche se rapproche de nous. Le pêcheur d’un âge avancé, bien bronzé, nous fait gentiment comprendre que nous étions trop près de la plage. Et que nous aurions dû mouiller derrière les 3 « bouées » posées en ligne bricolées avec des bouteilles d’eau en PVC
Poursuivre la lecture

Falaises, tortues et J-1 du référendum grec

Sous spi nous longeons la côte ouest qui est absolument magnifique avec ses falaises de roche claire de Lagana, et non loin de là l’île aux tortues, parc marin national où les grandes tortues (Caretta Caretta) y sont protégées. Car ici les mamans tortues viennent pondre leurs œufs dans le sable, prêtes à venir de très loin pour pondre 4 à 7 fois par saison déposant sous le sable de 60 à 180 œufs à chaque fois. L’incubation dure entre un mois et demi à deux mois. Malheureusement la survie des jeunes tortues n’est pas grande. Une tortue sur 1000 survivra
Poursuivre la lecture

Sardines, tortues et oursins

La côte ouest de Céphalonie est magnifique et mais hostile les jours de grand coup de vent. Arrivée au port  d’Argostoliou. Initialement nous avions prévu de nous mettre dans la marina mais nous avons été bousculés par un orage et de son nuage de sorcière qui se rapprochait de nous rapidement. On s’est mit vite fait au quai côté ville. Dans la précipitation nous n’avions pas vu qu’il n’y avait que 2,10 mètres de profondeur. Vingt centimètres de moins nous aurions touché le fond! À peine avions nous fini de nous amarrer que l’averse douchait le bateau. Le lendemain matin
Poursuivre la lecture