Les graines marines

Pour perpétuer leurs espèces, les plantes disséminent leurs graines, grâce à la gravité, le vent, la pluie, les animaux, l’homme ou la mer. La betterave maritime, excellente navigatrice, se laissera emporter par le vent ou la pluie puis par les courants de la mer et finira par s’échouer sur une belle côte méditerranéenne ou le long de la Manche. Sa graine flotte à merveille et est remarquablement résistante au sel, aux agressions des UV ainsi qu’à la déshydratation dû au vent et au soleil. Comme lieu, la betterave privilégiera les falaises le long du littoral, en particulier sous les nids
Poursuivre la lecture

Combien mets-tu de sel?

Comme la mer Méditerranée contient 3,5% de sel et qu’il faut pour la cuisson rajouter en général 1% de sel, je prends donc 1/3 d’eau de mer pour 2/3 d’eau douce. Pour le pain il faut plus de sel, 1/2 d’eau de mer/douce. Les mers sont plus ou moins salées et pas forcément celles que l’on pense (voir le lien). Il faut donc s’adapter.   Posted from here.
Poursuivre la lecture

Notre mer d’accueil, la Méditerranée

La Méditerranée qui est entourée de trois continents  qui y déversent ses fleuves. On a donné des noms aux vents de la Méditerranée; le Mistral, le Meltem, la Bora, le Kamshim, le Sirocco et le Libeccio. Méditerranée qui veut dire la mer dans les terres, bouge, se modifie depuis tout les temps, avec des plaques mouvantes occasionnant des tremblements de terre. Après avoir été ouverte il y a fort longtemps, avec un climat de type des Maldives, puis fermée, la mer disparaît et s’est transformée, avec l’évaporation, en 3 petits lacs rachitiques qui y ont laissé un dépôt de sel de
Poursuivre la lecture

Mousse = pêche ratée

Dans le nord de la France on voit au printemps de la mousse sur la plage qui ne vient pas de la pollution contrairement à ce que l’on peut entendre dire, mais d’un petit plancton à deux flagelles. Au printemps après une vie de solitaire et avec l’abondance de sels minéraux, phosphate, azote etc. les planctons sont stimulés par ce régime de choc et se multiplient jusqu’à devenir majoritaires parmi les phytoplanctons et dégagent un mucus gélatineux qui devient mousse avec l’action des vaques et du vent. Comme les algues vertes, elles dégagent une forte odeur et font baisser le
Poursuivre la lecture