L’astuce de Sigurd I

Ensuite, le roi Sigurd I poursuivit son voyage et arriva à Norfasund. Et dans le détroit, il rencontra une large force viking, à laquelle le roi livra bataille. Et ce fut son cinquième engagement contre les païens depuis qu’il avait quitté la Norvège. Il remporta la victoire à nouveau. Ainsi en parla Haldor Skvaldre : « Tu inondas ton épée sèche avec du sang, Tandis que tu passais à travers Norfasund. Les corneilles hurlantes eurent droit au festin, Tandis que tu faisais voile vers l’orient« . Le roi Sigurd navigua alors vers l’est le long des côtes du Serkland, et arriva à
Poursuivre la lecture

Lisbonne

Après quoi le roi Sigurd navigua avec sa flotte vers Lisbonne, qui est une grande cité en Espagne, mi-chrétienne mi-païenne. Car à cet endroit se trouve la frontière entre Espagne chrétienne et Espagne païenne, et tous les districts qui se trouvent à l’ouest de la ville sont occupés par les païens. Là, le roi Sigurd combattit les païens par trois fois, et remporta la victoire, et avec elle, un grand butin. Ainsi en parla Haldor Skvaldre : « Le descendant des rois sur les champs de Lisbonne Gagna une troisième et sanglante bataille. Lui et ses Norvégiens accostèrent vaillants, Tirant leurs
Poursuivre la lecture

Sigurd I fait une petite pause en Galice

Il s’était produit ceci : le jarl qui gouvernait le pays avait conclu un accord avec le roi Sigurd I, stipulant qu’il fournirait au roi Sigurd et à ses hommes un lieu de marché où ils pourraient acquérir des vitailles pendant tout l’hiver. Mais il ne respecta sa parole pas plus longtemps qu’après Jol. Il devint par la suite plus difficile d’obtenir de la nourriture et le nécessaire, car le pays était pauvre et stérile. Alors le roi Sigurd, avec une bonne troupe d’hommes, marcha contre un château qui appartenait au comte. Et le comte s’enfuit, car il ne disposait
Poursuivre la lecture

Sigurd I fait route vers la Breizh

Au printemps, le roi Sigurd I et sa flotte firent voile vers l’ouest et le Valland (1108), et arriva en Galice en automne, où il résida le deuxième hiver (1109). Ainsi en parla Einar Skulason : « Notre roi, aux terres si vastes Qu’elles n’ont nul royaume voisin, Passa la mauvaise saison Dans le saint pays de Jacob, Y restant pour des œuvres pieuses. J’ai ouï dire du jeune prince Qu’il avait occis un des jarls Ayant triché avec le vrai. Notre brave roi n’admet pas Les interventions du Malin. Avec lui les faucons apaiseront leur faim. »   ga(‘create’, ‘UA-39635955-1’, ‘maiblog.net’);
Poursuivre la lecture

Départ de Sigurd I de Norvège vers l’Angleterre

3- Le voyage du roi Sigurd I hors du pays. Quatre ans après la mort du roi Magnus (1107), le roi Sigurd I navigua hors de Norvège avec ses gens. Il avait soixante vaisseaux. Ainsi en parla Thorarin Stutfeld : « Un jeune roi aimable et juste, Et des hommes à l’esprit loyal : – Ces preux furent bientôt d’accord – Naviguèrent au loin avec joie. Vers la lointaine Terre Sainte, Une troupe pieuse et vaillante, Pleine de joie et magnifique, Glissait sur soixante navires. » Le roi Sigurd I fit voile en automne, vers l’Angleterre, où Henry, fils de Guillaume le
Poursuivre la lecture

Sigurd 1er arrive avant les touristes

Le roi Sigurd 1er poursuit son expédition et parvint à une île nommée Ibiza, où il livra sa septième bataille et remporta la victoire. Ainsi en parla Haldor Skvaldre : « Il chevaucha ses vaisseaux jusqu’à Ibiza, Le roi, dont la renommée se répand fort loin. Et il entendit les porteurs de boucliers Exercer leurs armes à nouveau dans la mêlée. » Par la suite, le roi Sigurd arriva à une île nommée Manork (Minorque), et y livra sa huitième bataille contre les païens, qu’il gagna. Selon Haldor Skvaldre : « Sur les plaines de la verte Minorque, Il remporta sa huitième bataille. Encore
Poursuivre la lecture