Les ados et mamans oiseaux marins

La famille des oiseaux marins

Je lis sur les ados, les oiseaux marins ados. Ils ne sont pas mieux que certains de nos ados. Parmi ceux qui quittent la maison il y a plusieurs catégories d’ado:
– L’inconscient, le guillemot saute du nid de la falaise, sans prévenir et sans savoir voler.
– Le rebelle et fugueur, le macareu, après avoir été gavé par ses parents sur un coup de tête refuse de manger. Les parents agacés, abandonnent leur petit. Quels parents indignes! Au bout d’une semaine l’oisillon sort affamé du terrier et fugue en pleine nuit et ne revient plus.
– L’éternel pot de colle, les parents huitrier pie, quittent le nid, juste un tout petit moment pour se faire des petits bisous, l’ado sort de son nid pour les rejoindre.
– et puis il y a l’imprudent, trop, le fou de Bassan, quitte son nid direction la mer, jusqu’à 70 km des côtes à la nage, parce que voler ce n’est pas encore son truc. Pour pêcher il a besoin de voler et la grande majorité périront de faim.

Parlons donc des mères.
– Parmi les mamans il y a la coquette et fidèle, le (la) goeland, qui change de plumage pour couver là où elle est née.
– La maman paresseuse, le (la) macareu, squatte dans les terriers de lapins et pond pour plus de sécurité à deux mètres de profondeur dans les galeries.
– La maman mouette, la perfectionniste, à le sens de la qualité et du confort pour le nid cimenté et consolidée par ses fientes.
– La maman prudente, huitrier pie, cache ses oeufs dans l’herbe.

Finalement, quel oiseau aimeriez être?