C’est loin encore …. pour Alicante

Départ matinal pour être le plus près d’Alicante car nous devons récupérer Sabine et Madeleine qui arrivent et nous ne devons pas être pas trop loin de Dénia où nous allons laisser le bateau pour l’été.

Vent arrière, bon vent pour commencer, puis pétole avec quelques heures au moteur. Il faut avancer. Une navigation de nuit est programmée.

La côte est montagneuse et les versants sud sont couvertes de serres pendant des kilomètres et des kilomètres. Des lignes blanches des serres décorent la montagne brûlée par le soleil..