Falaises, tortues et J-1 du référendum grec

Sous spi nous longeons la côte ouest qui est absolument magnifique avec ses falaises de roche claire de Lagana, et non loin de là l’île aux tortues, parc marin national où les grandes tortues (Caretta Caretta) y sont protégées.

Lagana

Lagana

Car ici les mamans tortues viennent pondre leurs œufs dans le sable, prêtes à venir de très loin pour pondre 4 à 7 fois par saison déposant sous le sable de 60 à 180 œufs à chaque fois. L’incubation dure entre un mois et demi à deux mois. Malheureusement la survie des jeunes tortues n’est pas grande. Une tortue sur 1000 survivra de la chasse de certains oiseaux marins qui les considèrent comme un plat de délicatesse. La pollution en hydrocarbure et de métaux lourd et le tourisme est en grande partie responsable de la diminution du nombre de tortues. Et l’ingestion de sacs en plastique confondus avec des méduses, puis les tortues emprisonnées par accident dans les filets de pêcheurs ou l’éclairage des plages où pondent les tortues, causent également une grande perte dans la population des tortues. Comme les méduses risqueront de ne plus avoir leurs prédateurs habituels et elles reviendront vite pour faire la fête.

Il y a un espace interdit à l’homme aux zones de pontes. Près des plages il y a interdictions d’y mouiller, d’y pêcher et d’aller à une vitesse supérieur de 6 nds. Ces réglementations visiblement ne s’appliquent par pour les grecs et leurs bateaux pour touristes. En deux mots, il y a foule sur les plages et la tortue finira par en avoir assez d’être dérangée, car la période de ponte se fait entre avril et septembre.

L'île aux tortues

L’île aux tortues

Mouillage au port de Zachintos, la capitale de l’île. Le bateau est amarré en plein centre ville sur le quai extrêmement animé et bruyant le soir. Les odeurs de grillades des restaurant voisins, rentrent dans le bateau.

Maï Mad à Zachintos

Port de Zachintos

Affiche référendum

Affiche du « non » du référendum

Pêcheurs à ZachintosL’ambiance ce soir est dans le J-1 pour le référendum. Les serveurs du restaurant nous expliquent qu’ils ont l’intention de voter non, « Oxi » mais aimeraient rester dans l’Euro. D’autres sont en colère contre les hommes politiques, la dame du magasin de primeurs ne sait pas, elle souhaiterait plutôt pour un entre le oui et le non… Un homme colle des affiches pour le « Oxi », un groupe de grecs discutent autour de l’affiche… Le référendum commencera demain à 7 heures dans les locaux des écoles. En ce qui nous concerne, nous n’avons pas eu de problème d’approvisionnement d’essence ou d’alimentation. Depuis le début de la semaine sur notre trajet sur les îles Ionniene, lieux touristiques, il y a de longues queues à tous les distributeurs de billets, c’est tout ce que nous avons pu voir en relation avec la crise grecque. Nous avons vu 3 affiches différentes pour le non. L’un était rouge, l’autre bleue et le troisième dans les bleus et rouges. Nous avons eu énormément de mal à trouver l’affiche du oui « Nai » en format carte de visite A3 sur fond blanc… Un reflet du résultat du référendum?

Posted from here.