Ramadan à Hammamet

Après une nav de nuit avec un vent à 10 nds de moyenne, nous arrivons à Hammamet vers 9h. Nous croisons deux pêcheurs, un jeune et un vieux. Le jeune remonte le filet plein de poissons pendant que le vieux rame. On a droit à une remarque un peu sèche, car au passage nous avions pris leur filet dans la dérive.

On mouille devant la médina pour une petite baignade. On arrive au port Yasmine juste à côté de Hammamet pour ranger le bateau. Soizic, la marine manager bretonne, installée ici depuis 6 ans avec son mari représentant de RayMarine, nous accueillent. Soizic vient nous aider pour les formalités de douane et fait le tour des problèmes du bateau, du Raymarine, de la pompe à eau salé, l’anémomètre, etc.

Le port est tout neuf, mais visiblement la ville a vu trop grand dans les projets immobiliers pour le tourisme. Des enfilades de magasins et d’appartements le long du port sont vides en attentes de locataires.

Pour notre dernier repas de croisière nous dînons à la médina et assistons au rush du ramadan de fin de journée. Le Dragonfly va pouvoir se reposer pendant tout l’hiver au soleil. À l’année prochaine!Hammamet et la médina