Le pain et le moisi

Celui qui se garde le mieux est le pain au levain. Je n’en ai pas trouvé en Écosse. Quand le pain est moisi, pour le petit déjeuner, je prend du porridge, que j’adore manger en montagne. Sur le bateau, c’est tout aussi bon, sauf qu’il faut laver la casserole. Le « knäckebröd » est délicieux avec le saumon et qui est toujours là pour dépanner.

En Écosse, j’achetais des tortillas de blé que j’enroulais pour bien caler ce qu’il y a dedans. Pratique pour le barreur. La crêpe de sarrasin devrait faire l’affaire aussi.