Le poisson vole aussi avec sa queue

Le mot scientifique pour le poisson volant est l’exocet. Il y a 70 espèces de poissons volant regroupées dans 7 à 9 genres qui se trouve principalement dans les eaux chaudes.

Le poisson volant vole quand il a peur, pour échapper à ses prédateurs. Pour se préparer à un vol plané, le poisson nage rapidement près de la surface de l’eau, avec ses nageoires près du corps. Lorsqu’il sort de l’eau, il déploie ses nageoires sans les battre. De cette manière il peut au moins doubler sa vitesse et ainsi atteindre des vitesses supérieures à 60 km/h sur 30 à 50 mètres voire plusieurs centaines de mètres, si nécessaire, pour la survie de ce beau poisson. De temps en temps, il plonge sa queue pour produire une nouvelle propulsion.

Le poisson volant se nourrit de plancton à la surface de l’eau. Les Taïwannais les sèchent pour le conserver et les japonais utilisent les œufs pour le sushi.

Posted from here.