Parasites, squatteurs et profiteurs, hors d’ici!

Départ en fin de matinée pour San Leon Bagni. Cap vers l’est avec vent dans le pif. Le long de la côte, quelques montagnes basses et des falaises. Ce fut une longue et pénible journée avec un clapot croisé et vent dans le nez. Arrivée en fin d’après-midi à San Leon Bagni, petit port tourné vers le tourisme. Aujourd’hui le port est vide, nous ne sommes que deux bateaux de plaisance.

À cause d’un petit coup de vent annoncé pour demain, nous allons visiter Agrigente à quelques kilomètres d’ici.

20140513-191858.jpg

En quittant l’année dernière le bateau pour l’hivernage à Hammamet, j’avais oublié de jeter la farine. La farine était bourrée d’insectes volants et de mites alimentaires et plus exactement de Pyrale de la farine. J’ai jeté la farine, mais malgré une chasse tous les soirs de ces petits squatteurs, ont en voyait le soir voler autour de nous pendant le dîner. Aujourd’hui, Patrick m’a montré deux de ces insectes profiteurs en train de s’accoupler, dos à dos, pour leur assurer un avenir pérenne dans ce lieu marin fort sympathique. La ponte de (200 à 300 oeufs) démarre juste après l’accouplement et il peut naître dans l’année, 3 à 6 générations voire plus…. Notre croisière a failli virer en enfer.

Posted from here.