Déjeuner familial à Sintra

Aujourd’hui, il fait gris et lourd.

Sabine est venue nous chercher pour nous emmener chez eux à côté de Sintra. Dans sa Honda, nous nous sommes envolés vers le sommet pour redescendre de l’autre côté du versant dans une forêt de pins, de chênes liège et d’eucalyptus. Nous sommes arrivés au bout du monde, dans un petit coin de paradis. Derrière une barrière au bout d’un chemin de terre se trouvait leur adorable petite maison rouge, entouré d’un verger de poiriers, pruniers, citronniers, figuier avec une magnifique vue sur les villages en contrebas. 10 mètres plus loin ils avaient leur chambre à coucher dans une cabane en bois.

Ils ont 1 grand chien noir, 2 chattes et 8 chatons. Les chats sont les maîtres du domaine. Le chien l’a très bien compris le jour où il s’est fait encercler par les chats qui lui ont sauté dessus pour lui donner des coups de griffes de lionne sur le flanc.
SintraA partir de ce moment le chien ne s’est plus aventuré pour passer de bonnes soirées à l’intérieur. Même à 5 mètres autour de la maison il risquait de se retrouver en lambeau.

Nous sommes reparti pour descendre vers la plage à travers une route sinueuse encadré de murs élevés traversant d’adorables villages de maisons peintes en blanc. La plage est coincée entre les falaises et les rochers où l’eau est à 16°. Au restaurant près de la plage nous mangeons, sous un soleil radieux, des gambas et palourdes à l’ail, espadon? Et pour finir des fraises à la crème fouettée aux meringues. C’est descendu tout seul.

Pas loin de là se trouve le Cabo de Roca le cap le plus à l’ouest de l’Europe.

Je lis que l’espadon à un nez très pointu et peut mesurer jusqu’à 4,50 mais en général mesure 1,30 à 2,30m. Il mène une vie pépère sans rien à signaler de particulier, mais quand on le pêche il fait des acrobaties spectaculaires pour essayer de se décrocher de l’hameçon. Je ne pense pas que je vais en pêcher.

Sabine nous à emmener visiter un couvent de franciscains du 1500s se trouvant en pleine forêt. C’était le couvent des sept petits nains, parsemé autour de rochers tous ronds, couverts de mousse. Les cellules sont si petites qu’il est impossible de s’allonger, l’accès se fait par une porte de nain d’un mètre de haut sur 50 de large. Les moines ont laissé chaque rocher intact avec des sentiers contournant respectueusement chaque rocher montrant un grand respect pour la nature. Le liège servait comme décor dans l’encadrement des portes et couverture du plafond.

20120630-115943Sabine avait de gros soucis de batterie et se garait toujours en haut d’une pente pour redémarrer le moteur aidé par la pente. Nous avons plusieurs fois pratiqué avec réussite « le que je te pousse et démarre bien vite », sauf une fois.