Les nouveaux continents

Cet après-midi l’hélice de l’hydrogénérateur c’est pris dans un morceau de filet de pêche.

En 20 ans, 5 continents sont nés, dans 5 océans différents. Ceci grâce à notre génération consommatrice et généreuse en donation de déchets à Dame Nature.

Ce fut le navigateur Charles Moore, qui a sensibilisé la presse sur ce sujet inquiétant. Il était passé par hasard, là, où personne ne passe, en dehors des courants et vents populaires qui emportent aux destinations lointaines les bateaux de ses navigateurs vers d’autres continents.

Dans les eaux calme, au milieu des courants circulaires, se dépose lentement mais sûrement nos déchets de plastique qui ont atterri dans les océans pour former de nouveaux continents. Il faudra moins d’un an pour les plastiques d’Asie et cinq ans provenant de l’Amérique pour s’y déposer. Les déchets de plastique ont augmenté dramatiquement depuis ces 20 dernières années. On dit que le plastique se sera désintégré d’ici 450 ans, ce qui veut dire qu’après nous, à partir de la 14-17 ème génération nos antiquités de plastique auront disparu. La plus grosse partie des déchets provient de la terre et ceci majoritairement du plastique et micro-plastique.

Dans l’avion pour la Tunisie je lis dans un journal tunisien « depuis les années 80, le secteur des eaux conditionnées a connu une évolution très importante au niveau quantitatif permettant satisfaction des besoins des consommateurs et la demande du marché locale et qui est un secteur important dans l’économie nationale. » Je lis aussi que la 15 ème rencontre des producteurs des eaux en bouteille va avoir lieu le lendemain. La consommation des ventes de bouteilles d’eau est passé de 12 litres en 1995 à 107 litres d’eau par habitant dû à la méfiance vis-à-vis de l’eau du robinet. Probablement la quantité de bouteilles en plastique jetées en mer à augmenter d’autant. Côté environnement espérons que la gestion en aval des déchets est organisée et que l’eau du robinet pourra être très vite potable.

Posted from here.